Liaisons douces

L’AGGLOMÉRATION COULOMMIERS PAYS DE BRIE LANCE UNE ÉTUDE SUR LES LIAISONS DOUCES

La communauté d’agglomération Coulommiers Pays de Brie souhaite développer l’usage des modes de déplacements doux (piétons et cycles) à travers son territoire. Elle s’engage dans cette démarche en réalisant un schéma directeur pour valoriser l’existant et développer de nouveaux itinéraires. Cette étude traduit la volonté de la communauté d’agglomération de développer la mobilité à l’échelle de ses 42 communes mais également d’enrichir l’offre touristique et de valoriser son patrimoine naturel exceptionnel, tout en s’inscrivant dans une dynamique de développement durable.

Une phase de diagnostic est actuellement en cours, l’élaboration du schéma est programmée pour le 1er trimestre 2019.

Étude sur les liaisons douces – 1er bilan

« 78 propositions d’itinéraires ont été faites sur la quasi-totalité des 42 communes. Dès le mois de janvier 2019, nous mènerons de nouveaux ateliers de travail afin d’étudier la pertinence de chacune d’entre elles, de chiffrer les aménagements nécessaires, pour parvenir à une restitution complète de l’étude aux maires, en mars 2019 », précise Emmanuel VIVET, Vice-président délégué aux Transports.

A travers cette étude, dont le coût est de 42 000€, l’agglomération entend répondre à un des enjeux qui concerne l’ensemble du territoire, la mobilité. D’autres projets sont d’ailleurs menés dans ce sens, avec notamment l’aménagement d’aires multimodales, le renfort de la ligne 41 entre Coulommiers et La Ferté-sous-Jouarre, et les échanges menés avec les comités d’usagers de la ligne P entre Château-Thierry et gare de l’Est.